20 août 2006

Dépaysagement

Mon Doux ne prend jamais de journée de congé. Quand je dis jamais, je veux vraiment dire jamais. Il se contente des deux semaines en juillet pour les travailleurs de la construction, et des deux semaines à Noël.

Ça fait plus d'un an que nous sommes en construction, et il n'a jamais demandé à son "boss" de prendre quelques journées pour avancer les travaux de la maison. Il travaille les soirs et les fin de semaines sur la maison, un point c'est tout.

J'ai donc presque tombée de ma chaise (parce que j'étais assise quand je lui parlais au téléphone) lorsque mon Doux m'a appris qu'il prennait vendredi de congé pour aller aux USA en famille! J'en revenais pas!

Mais je l'avoue, j'étais TRÈS contente. Non pas parce qu'on allait aux États, mais parce que mon Doux prenait une journée de répis. Une journée pour lui. Une journée pour se faire plaisir avec sa famille.

Lake George, here we come!

Je dois vous dire, qu'avant de me connaître, mon Doux allait au Lake George au moins une fois par année avec sa soeur, son mari et sa nièce. C'était un rituel sacré qui incluait magasinage aux "Outlets", jeux d'arcades, go-kart et souper de pizza chez Giuseppe. Puis, quand j'ai entrée "dans le picture", j'ai suivi la gang avec plaisir. Nous partions en mini-van, placotions tout le trajet de ce qu'on allait faire une fois rendu, et au retour, on placotait de ce qu'on a fait!

Mais voilà que maintenat la mini-van à été remplacée, et que nous, nous avons un petit voyageur de plus. Nous sommes donc parti cette année à deux voitures, et nous nous sommes donné rendez-vous là-bas. (on serait parti ensemble, mais mon beau-frère devait faire un petit arrêt au bureau... ce qui ne les empêcha pas d'arriver 30 minutes avant nous là-bas!)

Après le biberon matinal de Charles-Eliott, nous avons pris la route des USA. Maman a pris le volant pour les 3 heures de route, fiston dans son siège d'auto à l'arrière et Papa assis à l'arrière à côté de fiston (j'ai de belles photos prises dans l'auto, mais vous allez devoir encore vous les imaginer faute de résolution de problême technique).

Arrivé aux douanes, il y avait foule. Merde. euh pardon! Zut! Puisqu'on ne roulait pas, ti-nipou s'est réveillé. Nous avons donc mis le CD de bébé et Papa et Maman ont chantés des chanssons. Ne me demandez pas quelles chanssons, je ne les connais pas encore par coeur! Mais ça viendra j'en suis persuadée!

De grosses pancartes indiquaient qu'on ne peux pas entrer des fruits et des légumes au pays. De plus, je sais qu'on ne peux pas entrer de la viande. Merde. euh pardon! Zut! J'avais oubliée ce détail en préparant la boîte à lunch à mon fils. Je lui avait préparé de bons ravioli italiens avec sauce tomate, des brocoli et carottes cuits vapeur et de la belle cantaloupe coupée en morceaux. J'avais aussi des contenants congelés de "La Mère Poule" qui dégelaient tranquillement dans le sac à lunch ainsi qu'une petite compote de pomme.

Papa s'est donc porté volontaire pour "faire disparaître" les aliments qu'on voulait faire entrer illégalement au États-Unis. Un par un, il avala les ravioli en prenant bien soins de partager avec son fils. Même procédure pour la cantloupe. Rendu à côté du douanier:

- Do you have anything to declare?

- I have homemade brocoli and carots for the baby.
(Je me mordais la langue pour ne pas dire "I HAD meat ravioli and melon, but that's long gone my friend!"

- I have no problem with that. (occurence étrange, j'ai reçu un sourrir du douanier!) Open the trunck of your car. (hun? c'est quoi le rapport?)

Après avoir vu le seul contenant de la valise de l'auto (la poussette), il nous a dit "Have a nice weekend guys!"

Je n'avais jamais vu un douanier si "friendly"!

Toujours est-il que nous avons passés une très belle journée familiale. Nous nous sommes promenés dans le village, avons marchés sur le bord de l'eau, joués aux arcades en masse, mangés de la bonne pizza (même ti-nipou a dégusté la croûte de pizza à Guiseppe!), mangés de la bonne crème glacée, joués au mini-pot et rit beaucoup. Les seules choses qui manquaient à cette édition de ce voyage, c'était le Karting et le magasinage (mais en pleine construction de maison, le magasinage peut bien attendre je vous avoue!).

Alors voilà! Une belle journée de congé que mon Doux a bien apprécié! L'année prochaine, on restera peut-être à coucher une nuit, question d'étirer le plaisir un peu plus.

Sur la route du retour, après une heure de conduite, je trouvais pénible de conduire dans le noir et mes paupières s'en venaient pesantes. C'est là que mon Doux a pris le volant pour les deux heures restantes (il avait dormi à l'aller et un peu au retour, alors il était plus reposé que moi qui s'était levée dans la nuit antérieur pour bébé, et le matin pour le boire). Nous sommes arrivés vers 1h30 du matin à la maison pour faire de beaux dodos... jusqu'au réveil à 6ham de bébé.

Maman donna le boire et bébé se rendormi jusqu'à 8h... et gentille Abuela a pris bébé en charge a partir de ce moment et m'a laissée dormir... jusqu'à 13h!!! (J'étais CERTAINE qu'il était 10h quand je me suis réveillée!!) Quelle bénédiction :0)

Posté par SilvanaYUL à 11:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Dépaysagement

    quel dépaysement effectivement! ton parlé canadien me ravit lol bonne journée!

    Posté par tica, 21 août 2006 à 05:03 | | Répondre
  • Tiens, j'ai découvert ce détail (pas de viande) cet été moi aussi mais juste avant notre voyage! Donc, pas de pique-nique préparé d'avance. Du coup, le douanier nous a laissés passer sans rien nous demander ou presque et sans rien regarder (avoir su!).

    Bonne idée, le Lac Georges comme excursion, les routes sont tellement belles et c'est un beau coin!

    Posté par Mamounia, 21 août 2006 à 14:07 | | Répondre
  • Tu m'a bien fait rire là!

    Posté par Anne (gerdel), 21 août 2006 à 17:56 | | Répondre
  • Nous revenons également d'une sortie familiale, dans les Laurentides. Mais c'était beaucoup moins idyllique. Chaton a vomi deux fois abondamment sur le chemin de retour, et je suis couverte d'une douzaine de piqûres de maringouins... Home sweet home!

    Posté par Vérouche, 21 août 2006 à 21:47 | | Répondre
  • Une journée de répit assurément très bien méritée pour le papa et le reste de la petite famille. Je suis contente pour vous.

    Posté par Bichonne, 22 août 2006 à 08:18 | | Répondre
Nouveau commentaire